L'OCCULTE

goniel

Goniel se réinvente continuellement dans son travail avec une perspective qui tient en compte ''l'invisible'' : ''Un monde de magie enfoui au sein d'émotions perdues émanant des millions de soleils de joie et de peine simultanément''. L'intention de l'artiste pour chacune de ses oeuvres est que celles-ci s'imbibent de la pureté irradiant de la mort tel un début plutôt qu'une fin : Une existence alternative. La mort est le témoin silencieux de ce court voyage, toujours debout à nos côtés et prêt à nous emmener vers un autre niveau d'existence sans préavis. L'idée de notre mort imminente est le seul stimulus psychologique assez puissant pour déclencher le ''détachement'' : L'art de devenir rien et clef à la liberté absolue. La mort est liberté absolue, néant. La vie est le trampoline de l'expérience qui nous projette vers ce néant incontournable et inconditionnel.